Contexte alternatif à l'oeuvre de Stephenie Meyers.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 

 Présentation d'une petite Denali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hey ! Moi c'est
Alice M. Brandon

Messages : 50
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Présentation d'une petite Denali   Lun 10 Nov - 13:55

Fiche d'Identité


Avatar : Katherine Heigl

Nom :Denali
Prénom : Katrina mais tout le monde m’appel Kate
Âge Physique : 25 ans
Âge Réel : 417 ans
Race :Vampire Végétarien
Don : Je peux projeter des éclairs.
Votre Histoire

Ma petite histoire, vous m’en demandez beaucoup bande de petit curieux, mais c’est la loi alors je vais m’y résoudre.
Par ou commencer, peut-être mon caractère, qu’en pensez vous ?
D’accord alors c’est parti.
Il est si facile de me décrire, mais si difficile de me cerner. Tout dépend de comment je vous vois. Il vaut mieux pour vous d’être dans mes bonnes grâces, sinon je peux vous assurez que je peux être sans aucune pitié surtout lorsque l’on touche une personne que j’aime. Par contre les personnes de mon entourage proche me voient sous un autre jour. Il est assez rare que je ne taquine pas ceux que je connais. Toutefois, je sais retrouver mon sérieux lorsqu’il le faut et je demeure une personne enjouée et souriante. Je possède un certain tact mais je ne vais pas par quatre chemins pour vous dire ce que j’ai à vous dire et vous dire ma façon de penser. Parfois délicate, je sais trouver les mots pour apaiser.

Ensuite je peux vous parler de mon physique…
Des nombreux vêtements que je tiens dans ma garde-robe aux différents bijoux que j’ai en ma possession, je demeure une fille sophistiquée et une fanatique de mode.
Mon ancien statut de noblesse durant mes années d’humaine ne m’a aucunement quitté et se voit parfaitement dans mes vêtements. J’ai une longue chevelure qui se rend jusqu’au milieu de mon dos environ, elle est parfois rebelle et indomptable. D’un blond incroyable, mes cheveux sont ma fierté personnelle et ce qui fait probablement mon charme. Si on oublie mes yeux couleur miel qui prennent parfois une teinte plus foncé lorsque j’ai soif, on pourrait penser que je suis une humaine comme toute les autres… Ma peau est douce et satiné, sans oublier qu’elle est d’apparence plus pâle que la normale, tout cela se rajoute à mon charme mais c’est mon sourire et mon regard qui charme d’avantage. Du moins lorsque je n’utilise pas mes facultés pour influencer les humains afin d’obtenir ce que je veux. Mais mon plus grand problème c’est mon pouvoir qui est que je peux électrifier quelqu’un par un simple contact de ma peau, c’est quelque chose qui me demande une concentration en permanence, je n’ai pas le droit à l’erreur. Après tout il me suffirait que je baisse légèrement ma garde pour que mon partenaire reçoive une décharge.

Et enfin la chose la moins facile, mon histoire…
J’ai passé ma vie d’humaine dans la bourgeoisie espagnole. Lorsque nous sommes une petite bourgeoise que demander de plus mais néanmoins je n’étais pas si heureuse que cela. Quelqu’un chose manquait à ma vie si banale. Si je souhaitais posséder quelque chose, il me suffisait de le demander et cela à durer durant 25 années jusqu’au jour ou plutôt le soir ou tout mes rêves toutes mes perspectives d’avenir m’ont été enlevée…
Un soir, la pluie battait contre les volets, un tempête s’annonçait, c’était tout ce que j’aimais ce temps était si tranquille, si parfait, qu’il me détendait. Par un petit moment de folie, j’allais en profiter dans le jardin, mes parents allaient encore me réprimander mais je m’en moquais totalement.
Le vent me fouettait le visage tout en s’engouffrant dans mes cheveux, ma chemise de nuit blanche était presque toute trempée à cause de la pluie… Ma peau frissonnait de plaisir.
Mon plaisir fut de courte duré lorsque des coups sur la porte d’entrée de l’autre côté de la maison retentirent. Là tout s’enchaina à une rapidité incroyable.
En à peine quelque instant, des cris, des bruit de fracas me parvenait, certainement les voleurs qui sévissaient dans les parages ces derniers temps. Néanmoins, quelque chose me heurta et me plaqua sur le sol. Je me rappel le de la pluie battante qui me brouillait la vue et l’orage qui grondait éclairant le ciel par ces éclairs…
Lorsque je repris connaissance, j’étais sèche, ma chemise de nuit était tachée de sang et ma gorge me faisait atrocement mal… Je n’ai pas compris immédiatement ce qui m’était arrivée il me fallut un peu de temps. Mais je n’étais pas la seule à m’être fait attaquer, mes sœurs Irina et Tanya aussi s’étaient faite attaquée, toutes trois nous décidâmes de parcourir le monde.
Les années passèrent et nous nous étions établis du côté de la ville Denali dont nous avions pris le nom.
Refusant de faire du mal aux humains, nous nous nourrissions du sang des animaux. Un jour nous avons rencontré un autre clan, les Cullen’s qui étaient très sympathique et nous sommes devenu amis. Notre petite famille s’agrandit avec l’arrivé de Carmen et d’Eleazar, je n’ai pas eu du mal à me faire à leur présence bien au contraire.
Les années passèrent et nos liens s’intensifièrent et les Cullen’s étaient devenu d’excellent amis au point que nous n’avons pas hésité à les aider lorsque ma sœur Irina aveuglé par la vengeance les avaient trahit.
Quelques années plus tard, Alice eux une vision d’un malheur qui allait s’abattre sur notre clan, tous partirent se mettre à l’abri chez les Cullen’s sauf moi étant têtu, je ne souhaitais pas abandonné notre maison, ce n’étais pas quelques Lycans qui allaient me faire fuir.
Jasper resta auprès de moi.
Durant plusieurs jours nous avions été tranquille, mais un matin, Jasper reçu un appel de sa douce compagne Alice qui le prévenait d’un danger imminent.
C’est là que le déclic se faisait en moi, par mon entêtement je venais de risquer la vie de Jasper. Je souhaitais fuir de mon côtés afin de lui laisser une chance de survivre mais il refusa par de justesse, nous parvînmes à nous enfuir. Une fois à Forks, Alice fut heureuse de retrouver son compagnon et par peur qu’ils m’en veuillent tous, j’étais sortie et je les avais laissés seule en famille. C’est là en forêt que je fis une rencontre exceptionnelle, je rencontrais Peter, ou plutôt je venais de lui sauver la vie, un vampire un Idril plutôt d’après ce que j’avais compris l’avais mordu et contaminé par notre venin, j’avais contre toute attente réussit à lui aspirer le venin ce qui lui sauva la vie. Nous étions tombé amoureux l’un de l’autre et avons vécut plusieurs jours ensemble jusqu’à ce que le destin ne frappe une nouvelle fois. Par cruauté Peter me fut retiré il avait était tué sans que je puisse faire quelque chose, je suppose que c’est la Vampire qui l’avais attaqué un peu plus tôt qui avait fini son travail... Me retrouvant seule, je décide de repartir auprès des Cullen’s et de tout faire afin de réduire cette menace une fois pour toute…
Et vous ?



    L'énigme du règlement ? :
    Spoiler:
     


    Le questionnaire :
    Spoiler:
     


    Le Test rp
    Spoiler:
     

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentation d'une petite Denali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentation d'une petite fille qui ne veut pas grandir ...
» Présentation de ma petite personne
» Présentation d'une petite nouvelle ...
» Oméga mouvement 30 millimètres : Revue historique et présentation de ma petite nouvelle Oméga 30 T2
» Présentation d'une petite nouvelle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Administration :: Archives présa suprr-